Il est étonnant de constater comment au Japon, les bols sont répertoriés par forme. Le tournassage du pied est aussi très varié. Le bol d’été sera plus ouvert, alors que le bol d’hiver sera plus refermé, peut-être une invitation à réchauffer les mains contre la paroi. Et vous, quelle est votre forme préférée ?


Gamme des Bols

Dessin de Megumi TERAO qui représente la gamme des bols chez Maison Wabi-Sabi

Les détails de la forme et des parties qui constituent le bol : pied, tronc, hanche, lèvre, font curieusement penser à une planche anatomique. Céladon, Shino, Raku et bien d’autres : les techniques céramiques et les décors les plus divers ont tous été mis en oeuvre durant des siècles. Cela permet à chaque époque d’innover et de toujours garder l’interêt des connaisseurs.

Le bol est la forme de vaisselle la plus utilisée au japon. Tandis que dans la culture occidentale, on est plus enclin à utiliser le bol pour les aliments liquides, le bol fait presque tout au Japon.

Les bols japonais ne se ressemblent pas et ont un caractère unique. Ils ne sont presque jamais faits de la même façon. Les artisans japonais se donnent une grande liberté dans leur création. Un gage de l’originalité de leur production.

Toutefois, il y a des standards quant à la taille des bols japonais. Les 4 formes choisies, par Maison Wabi-Sabi, correspondront aux Français amoureux de la cuisine japonaise et française.

Les 4 types de bols

Source des photos : Instagram Maison Wabi-Sabi