Le Kōgei signifie “Arts et Métiers Traditionnels” et englobe tous les métiers ancrés dans l’histoire japonaise depuis des millénaires. Des objets désignés comme “Artisanat Traditionnel du Japon” par le ministère de l’économie sous 6 conditions bien définies. Maison Wabi-Sabi vous en dit plus sur sa signification.


Arts et Métiers Traditionnels

Le ministère de l’économie Japonais désigne les objets d’artisanat traditionnel en respectant 6 conditions :

  • 1. Utilisation quotidienne de l’artisanat définit.
  • 2. Conception manuelle des principales parties du processus de fabrication.
  • 3. Création de l’artisanat en utilisant des techniques traditionnelles depuis plus de 100 ans.
  • 4. Utilisation des matières premières extraites puis utilisées de manière traditionnelle depuis plus d’un siècle.
  • 5. Fabrication dans une zone désignée.
  • 6. Provenance d’une certaine région du Japon.
"Seikatsu Kōgei : Objects for Intentional Living" organisé à Sydney par Japan Foundation Australia

Source de la photo : Couverture du Seikatsu Kōgei : Objects for Intentional Living – Japan Foundation Australia

Différences et Autres métiers artisanaux

L’artisanat japonais a une signification profonde qui remonte loin dans l’histoire. Les artistes Kōgei souhaitent que leur travail soit utilisé tous les jours. Chacune de leur création a un devoir à remplir et ne doit pas être considéré comme une “simple œuvre d’art”. Elles sont de plus en plus belles grâce à leur utilisation régulière.

Aujourd’hui, cette façon de penser est toujours présente car les œuvres d’art Kōgei sont destinées à être appréciées par les 5 sens.

Kōgei - Guinomi Shiro-Tamba - Gallery Labo - Ehime Prefecture

Source de la photo : Gallery Labo – Préfecture d’Ehime – Guinomi ou Tasse à sake Shiro-Tamba-yaki

Terroir et Transmission

Chaque région du Japon maîtrise un artisanat spécifique en fonction de l’offre du terroir, de leur culture et de leur mode de vie traditionnel. Les artisans sont devenus des artistes à mesure que le désir de pièces élaborées grandissait avec l’économie et l’exportation des œuvres.

La transmission de maître à élève : des traditions, des méthodes et de la façon de penser, permettait de donner un sens et une âme à leur travail. Chaque artisan a ses propres techniques et un choix particulier de matériaux qu’il utilise. Ils leurs sont propres et ils contribuent au soutien et au développement de la campagne.

Des règles strictes protègent les traditions entourant les métiers, leur donnant plus de valeur et d’esprit.

Source de la carte : Carte de l’artisanat traditionnel au Japon / kougeihin.jp

Label officiel

Plus de 236 techniques appliquées par des artisans talentueux, sont désignées savoir-faire traditionnels nationaux. Cet artisanat à un label au Japon, riche de son passé et intemporel. C’est le label “Artisanat Traditionnel Japonais” dont voici le Logo Officiel.

Kōgei - Label Artisanat Traditionnel Japonais

Source de la photo : Label Artisanat Traditionnel Japonais / kougeihin.jp

Sites spécialisés

Ces sites internet de référence, pour Maison Wabi-Sabi, ont pour principal but de promouvoir l’artisanat traditionnel japonais au Japon et dans le reste du monde.

  • Association pour la promotion de l’industrie de l’artisanat traditionnel : elle promeut l’industrie artisanale traditionnelle. Elle fait référence à la loi sur la promotion de l’industrie artisanale traditionnelle et grâce à des dons d’entités publiques nationales locales, d’associations et d’organisations régionales. Divers projets menés avec la coopération des gouvernements nationaux, locaux, régionaux, d’associations régionales et d’autres institutions. Le but est de faire comprendre correctement l’artisanat traditionnel aux consommateurs non avertis.
  • Pen Online : version digitale du magazine Pen Magazine réputée pour la qualité de ces reportages et ces articles. Il a écrit un article à propos du label Artisanat Traditionnel Japonais.
  • Japan Kōgei Association : elle inclue sur son site internet, la version anglaise de son “Nihon Dentō Kōgei Kanshō no Tebiki” (Manuel pour l’appréciation de l’artisanat d’art traditionnel japonais). Publié en 1999 et la traduction en 2003, pour célébrer la mise en place du 50ème “Nihon Dentō Kōgeiten” (exposition d’artisanat d’art traditionnel japonais).
  • Kōgei Japan : il vise à présenter l’artisanat japonais traditionnel pour un usage au quotidien.
  • Kōgei Standard : il veut partager avec le monde la situation actuelle de l’artisanat japonais.
  • Kyōto Kōgei Association : association fondée en 1946. Le terme Kōgei est utilisé pour des objets fonctionnels comme les Utsuwa. Ils reflétaient une grande beauté et une maîtrise inégalée des techniques. Elles sont possibles qu’avec la révérence et le respect des artisans japonais avec leur travail.

Kōgei et Entretiens

En 2019, Yann san de Maison Wabi-Sabi a participé à une présentation de 4 artisanats de la préfecture d’Iwate. Il était présent en tant que Consultant Artisanat et ancien salarié de l’entreprise japonaise : MUJI France.

Nous avons participé à cette réunion avec Junko SUZUKI-ERNST de Paris KUMI (anciennement JPlug-in), à la Maison du Sake Paris.

Sources des photos : Junko SUZUKI-ERNST et Préfecture d’Iwate

En 2021, Yann san de Maison Wabi-Sabi a participé à une interview pour Pen-Online, avec d’autres professionnels. Il était présent en tant que Consultant Artisanat et ancien salarié de l’entreprise japonaise : MUJI France.

Nous avons participé à cet entretien avec Nicolas TRIBOULOT, Junko SUZUKI-ERNST et Megumi TERAO de Paris KUMI (anciennement JPlug-in) et Pasona Agri Partners Paris, à la Maison du Sake Paris.

Le sujet de l’article : Fukui, terre de savoir-faire, concerne l’artisanat dans la préfecture de Fukui. Une préfecture réputée pour son industrie textile et lunetière, la région de Fukui se distingue aussi par son artisanat vivace et ouvert à la modernité.

Parmi les 9 artisanats proposés, Echizen-yaki 越前焼, coopérative de céramique de la région d’Echizen, possède le label “Artisanat Traditionnel Japonais”. C’est un gage de qualité et de savoir-faire traditionnel.

Sources des photos : Megumi TERAO et Pasona Agri Partners Paris