Fujina-yaki ou la poterie de Fujina est fabriquée dans la préfecture de Shimane, de la région du Chūgoku. Maison Wabi-Sabi vous raconte l’histoire du four N°57, de la carte des 100 fours japonais visible dans le livre “Connaître et réaliser la Céramique Japonaise“.


Poterie de Fujina – Fujina-yaki – 布志名焼

Fujina-yaki sont des poteries fabriquées dans la région de Fujina, dans la ville de Tamayu, dans la préfecture de Shimane. Elle est née en 1750, lorsque Yoji FUNAKI a établi un four à Fujina.

Plus tard, en 1780, Tsuchiya Zenshiro YOSHIKATA 土屋善四郎 quitta Rakuzan-yaki et s’installa à Fujina en tant qu’instructeur de poterie, et a établi le premier four officiel sous les ordres de Harusato MATSUDAIRA, maître de thé et seigneur du domaine de Matsue.

Avec le début de l’ère Meiji (1868-1912), le domaine a cessé de soutenir le four, ils ont donc dû devenir indépendants. Ils fabriquaient des Utsuwa, dont certains avaient une couleur jaune glacé avec des illustrations colorées sur le dessus. D’autres ont été recouverts d’une glaçure bleue appelée « glaçure bleue Izumo ».

Leur entreprise a prospéré et ils ont fréquemment exporté leurs céramiques à l’étranger pendant un certain temps.

Depuis le début de l’ère Shōwa (1926-1989), il a rapidement trouvé écho dans le mouvement d’art populaire de Sōetsu YANAGI, Kanjirō KAWAI, Shōji HAMADA et Bernard LEACH.

Faire de la céramique en incorporant les techniques qui y sont apportées a eu une grande influence sur le monde de l’art céramique dans la préfecture. Actuellement, chaque four crée des œuvres avec une atmosphère unique, tout en s’inspirant du flux original de la céramique de Fujina.

Carte de situation du four de Fujina

Source des photos : colocal.jp / kankou-shimane.com

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *