Sō ISEZAKI – FUYU 2023

Ci-dessous les céramiques adoptées par leurs propriétaires

Sō ISEZAKI – FUYU 2023 : Le studio de ISEZAKI san et le Four Yōzangama 陽山窯 sont ancrés dans l’histoire de Bizen-yaki. Il a étudié pendant 5 ans auprès de l’artiste de Bizen Jyōji YAMASHITA 山下譲治 (1947-), puis a poursuivi sa formation auprès de son père Mitsuru ISEZAKI 伊勢崎満 (1934-), fils de Yozan ISEZAKI 伊勢崎陽山 (1902-1961). “Je suis un Potier. Nous ne créons pas seulement des œuvres d’art, nous créons également des objets du quotidien. Je suis très heureux que les gens considèrent l’artisanat comme un art.”

“Je suis inspiré par beaucoup de choses différentes. J’ai étudié non seulement les œuvres d’anciens artistes de Bizen, mais aussi les œuvres d’artistes modernes et contemporains, de sculpteurs d’autres matériaux et du design industriel. En parlant de créativité, je pense à l’opportunité. Je crois qu’il existe des œuvres qui peuvent être proposées en réponse aux changements des modes de vie et des espaces de vie, ainsi qu’à l’esthétique de l’usage et à sa position en tant qu’artisanat.”

“Je pense que nous devons transmettre la tradition, mais nous devons aussi innover. En tant que métier utilisant des matériaux limités, je ne pense pas que les matériaux devraient changer, mais je pense que l’approche des formes et des matériaux devrait changer. “Terre, feu, temps de cuisson, glaçure. Puisque seuls la terre, le feu et l’eau sont utilisés pour préparer Bizen-yaki au Yakishime*, je pense qu’il existe une excellente relation entre les deux.”