Qui est Yann san 屋音さん, sa découverte du Japon en 2003, la période Heian, la ville de Kyōto, son premier voyage au Japon en 2008, sa rencontre avec la céramique japonaise et ses voyages au Japon.


Yann san

Passionné par l’artisanat depuis son enfance. Son parcours professionnel est dans le retail et l’opérationnel : création de 2 magasins saisonniers à Concarneau, en Bretagne, puis 12 ans pour l’enseigne MUJI à Paris, de vendeur à Responsable Commercial et Opérationnel, puis 2 ans pour une enseigne qui a fermé à cause de la COVID-19.

Yann san et "Secret of the sky", Benesse House Museum, Naoshima, Japon, 2016

Source de la photo : Yann san

Akira le film

Il a découvert le Japon en 2003 en visionnant “Akira” de Katsuhiro OTOMO. Impressionné par la puissance visuelle de ce fil d’animation. Il a commencé à faire des recherches sur le Japon : la culture, les habitants, la gastronomie, les arts et l’artisanat. Il a accumulé beaucoup d’informations sur le pays du soleil levant.

Images du film tirées du film Akira

Source de la photo : rockyrama.com

Période Heian

Littéralement, tombé amoureux de ce pays et en particulier de la période Heian (794-1185). La ville de Kyōto, les arts et l’artisanat, les couleurs, le respect de la nature et des traditions ancestrales sont importantes dans le projet. Un vrai coup de coeur.

Scène de l'époque Heian

Source de la photo : garage.vice.com

Céramique Japonaise

Son premier voyage au Japon a eu lieu en février 2008. C’est durant ce périple qu’il a découvert la céramique japonaise et à quel point sa présence était importante dans la vie quotidienne des Japonais. La qualité et la diversité des styles à travers le pays l’ont vraiment fasciné. Yann san a donc voulu approfondir le sujet.

Après onze voyages au Japon : 4 avec MUJI et 7 autres pour découvrir le pays, presque toujours loin des sentiers touristiques, mais toujours en quête d’authenticité. Pour comprendre et partager la culture du Japon, cet esprit de transmission dans l’artisanat qui est essentiel et qui le fait vibrer.

Carte des poteries rurales traditionnelles du japon, Musée Mingeikan, Tokyo, 1950

Source de la photo : Internet

Page suivante ▷ La Naissance du Projet